Europa Jupiter Moon
Planètologie

Europe, 10 choses à savoir sur la lune de Jupiter

La lune glacée de Jupiter, Europe (Europa en anglais), intéresse les astronomes depuis des centaines d’années et les planétologues depuis qu’elle a été imagée pour la première fois par la sonde spatiale Pioneer dans les années 1970. Depuis lors, les missions de la NASA Voyager 1 et 2 , Galileo et plus récemment New Horizons ont tous rendu visite à la lune, et grâce aux images haute résolution renvoyées par Galileo en particulier, il est possible que les scientifiques aient découvert le plus prometteur. candidat pour accueillir la vie dans notre système solaire.

Europe est la plus petite des lunes galiléens et la deuxième plus proche de Jupiter, Europe a une topographie de surface qui ne correspond à aucune planète ou lune connue. elle est lisse et brillante, et sa jeune surface, âgée de seulement 40 à 90 millions d’années, est relativement dépourvue de cratères d’impact par rapport à ses voisins joviens Ganymède et Callisto.

1. Europe est la quatrième plus grande lune de Jupiter

Jupiter, La géante gazeuse a 69 lunes en orbite autour d’elle, et de toutes, Europe est la quatrième plus grande. De toutes les lunes que nous connaissons dans le système solaire, c’est la sixième plus grande . Cela signifie-t-il qu’il s’agit d’un grand satellite? Europe est plus petite que notre Lune, elle a un diamètre de 3.121 kilomètres et la Lune atteint 3.474 kilomètres. Pour rappel, la Terre a un diamètre de 12.742 kilomètres.

Cette photo d’Europa, le plus petit satellite galiléen, a été prise dans l’après-midi du 4 mars 1979, à une distance d’environ 2 millions de kilomètres (1,2 million de miles) par Voyager 1 de la NASA. Crédit: NASA/JPL

2. Europe est plus grande que la planète Pluton

Europe est plus grande que Pluton, la célèbre planète naine, puisqu’elle a un diamètre de seulement 2374 kilomètres. Pour nous faire une idée de la taille d’Europe, le diamètre de cette lune fait environ la moitié de celui de Mars (6.779 kilomètres).

La surface déroutante et fascinante de la lune glacée de Jupiter, Europa, occupe une place importante dans cette vue en couleurs nouvellement retraitée, réalisée à partir d’images prises par le vaisseau spatial Galileo de la NASA à la fin des années 1990. Crédit:: NASA/JPL-Caltech/SETI Institute

3. Europe est un monde glacé avec un grand océan

Europe est, en raison de son éloignement du Soleil, une lune totalement gelée. À ses pôles, les températures sont d’environ 220 degrés sous zéro, tandis qu’à son équateur, elles sont d’environ 160 degrés sous zéro. Toute la surface d’Europe est recouverte de glace, une particularité qui en fait l’une des lunes avec la plus haute réflectivité de la lumière solaire que nous connaissions. Les plus curieux est que les experts pensent que sous cette croûte de glace se cache un immense océan d’eau salée qui pourrait abriter la vie, présente ou passée.

Europa: Ocean World. Source: Nasa

4. L’influence de Jupiter affecte l’océan d’Europe

Jupiter est une géante gazeuse considérée comme un projet d’étoile raté. C’est une planète massive et cela a des conséquences sur tous ses satellites.
Dans le cas d’Europe, quand elle est plus proche de Jupiter, son océan se déforme si violemment que la croûte glacée à sa surface se fissure.
Ces fissures sont si prononcées qu’elles deviennent visibles.

La surface déroutante et fascinante de la lune glacée de Jupiter, Europa, occupe une place importante dans cette vue en couleurs nouvellement retraitée, réalisée à partir d’images prises par le vaisseau spatial Galileo de la NASA à la fin des années 1990. Crédit: NASA/JPL-Caltech/SETI Institute

5. Europe a des geysers actifs de manière cyclique

Le télescope spatial Hubble a découvert qu’Europe avait des geysers de vapeur d’eau à son pôle sud, bien que ce phénomène n’ait été actif que pendant un temps limité. Cela a conduit les experts à penser que ces geysers fonctionnent de manière cyclique, ce qui signifie qu’ils sont actifs et inactifs pendant des périodes de temps spécifiques.

C’est le concept d’un artiste d’un panache de vapeur d’eau qui serait éjecté de la surface glaciale et glacée de la lune jovienne Europa, située à environ 800 millions de kilomètres du soleil. Crédit: NASA/ESA/K. Retherford/SWRI

6. Europe a un manteau rocheux comme la Terre

Les experts estiment que sous son immense océan de 100 kilomètres de profondeur, Europe possède un manteau rocheux formé de silicates qui serait très similaire à celui de la Terre. Cela signifie qu’il s’agit d’une lune rocheuse avec un noyau solide (probablement en fer) qui, soumis à des températures plus équilibrées, serait totalement recouvert d’eau liquide, puisque cette énorme croûte de glace disparaîtrait et son océan d’eau salée serait exposé. En d’autres termes, à des températures supérieures à zéro et sans atteindre une chaleur extrême, Europe deviendrait un satellite rocheux entièrement recouvert d’eau , sans espace terrestre sur lequel marcher.

Vue en coupe de l’éventuelle structure interne d’Europa. Le rayon d’Europe est de 1565 km, elle a un noyau métallique (fer, nickel) (représenté en gris). Le noyau est entouré d’une coquille rocheuse (représentée en brun). La couche rocheuse d’Europa est à son tour entourée d’une coquille d’eau sous forme de glace ou de liquide (représentée en bleu et blanc). Crédit: NASA/JPL-Caltech

7. Europe a plus d’eau que la Terre

Europe, selon les experts, dispose d’environ deux fois plus d’eau que la Terre. Basées sur les données acquises par le satellite Galileo de la NASA , les astronomes pensent que la globalité des océans de la lune, se trouvant sous l’extérieur glacé d’Europe, est susceptible d’être 2 à 3 fois plus volumineuse que les océans sur Terre.

Vue d’artiste de Jupiter et Europa avec la sonde spatiale Galileo après son passage à travers un panache sortant de la surface d’Europe. Crédit: NASA/JPL-Caltech/Univ. of Michigan

8. L’atmosphère d’Europe est composé d’oxygène

L’atmosphère d’Europe est très faible mais curieusement elle est composée d’oxygène , un fait qui ne doit pas nous faire croire qu’elle nous permettrait de respirer calmement à sa surface.

Cette atmosphère est une petite couche résiduelle d’oxygène qui est produite par l’effet que la magnétosphère de Jupiter et les rayons du soleil ont sur Europe. Le premier tire les molécules d’eau de la surface et le second agit pour les séparer en hydrogène et oxygène . L’hydrogène s’échappe mais l’oxygène est retenu donnant forme à cette faible atmosphère.

Hubble Directly Images Possible Plumes on Europa. Source: Nasa

9. Europe a un niveau de radiation énorme

La faible atmosphère d’Europe est incapable de filtrer les radiations qui frappent la surface d’Europe et en fait un endroit très dangereux sans protection adéquate. On estime que des niveaux de radiation allant jusqu’à 5400 mSv sont atteints à sa surface , suffisamment pour qu’une personne meure directement après une journée d’exposition. Pour info, une exposition à la radioactivité dès 1000 mSv a un effet direct sur la santé et implique un risque pour la vie de la personne exposée dans les semaines et les mois qui suivent.

Cette image couleur de la lune jovienne Europa a été acquise par Voyager 2 de la NASA lors de sa rencontre rapprochée le 9 juillet 1979. Europa, de la taille de notre lune, aurait une croûte de glace d’environ 100 kilomètres d’épaisseur qui recouvre la croûte de silicate. Crédit: NASA/JPL

10. Europe se déforme lorsqu’il est proche de Jupiter

Dans son orbite autour de la géante gazeuse, Europe a des zones où elle est très proche de Jupiter. Cela finit par soumettre la lune à une force gravitationnelle plus importante qui la déforme. Cela affecte son océan mais aussi ses températures intérieures, qui sont beaucoup plus chaudes que celles enregistrées à sa surface. On pense que cet effet que Jupiter produit périodiquement sur Europe est essentiel pour le maintien de son océan interne.

Vous aimez cet article ?

Aimer également notre page Facebook pour rester informer des nouveaux articles et pour nous encourager à en écrire d’autre.

Sources et liens connexes

Nasa Moon in depth
https://solarsystem.nasa.gov/moons/jupiter-moons/europa/in-depth/

New evidence of watery plumes on Jupiter’s moon Europa
https://www.esa.int/ESA_Multimedia/Images/2020/05/New_evidence_of_watery_plumes_on_Jupiter_s_moon_Europa

Europa: Facts About Jupiter’s Icy Moon and Its Ocean
https://www.space.com/15498-europa-sdcmp.html

Share this:

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *