La sonde spatiale Psyche de la Nasa dotée d’une propulsion électrique super efficace

a sonde spatiale Psyche de la Nasa dotée d’une propulsion électrique super efficace

La sonde spatial Psyche de la NASA, dont le lancement est prévu pour août 2022, se rendra à sa cible dans la ceinture d’astéroïdes principale entre Mars et Jupiter sous la puissance d’une propulsion électrique super efficace.

PIA23879: Ring of Firepowe – Crédit d’image: NASA / JPL-Caltech

Cette photo montre un propulseur Hall électrique en fonctionnement identique à ceux qui seront utilisés pour propulser le vaisseau spatial Psyche. Cette photo a été prise au Jet Propulsion Laboratory de la NASA dans le sud de la Californie le 20 mai 2020 avec un iPhone, à travers l’épaisse fenêtre d’une chambre à vide utilisée pour simuler l’environnement de l’espace lointain.

Le propulseur fonctionne en transformant le gaz xénon, un gaz neutre utilisé dans les phares de voiture et les téléviseurs à plasma, en ions xénon. Lorsque les ions xénon sont accélérés hors du propulseur, ils créent la poussée qui propulsera la sonde spatiale. Le plasma xénon émet une lueur bleue, vue ici, pendant son fonctionnement. Un observateur dans l’espace voyageant derrière Psyche verrait la lueur bleue du plasma traînant derrière le vaisseau spatial. Les panneaux solaires fourniront l’électricité qui alimente les propulseurs. Les propulseurs à effet Hall seront utilisés pour la première fois au-delà de l’orbite lunaire, démontrant qu’ils pourraient jouer un rôle dans le soutien des futures missions dans l’espace lointain.

L’université d’État de l’Arizona à Tempe dirige la mission Psyche. JPL est responsable de la gestion globale de la mission, de l’ingénierie du système, de l’intégration et des tests et des opérations de la mission. Maxar Technologies à Palo Alto, en Californie, fournit le châssis de l’engin spatial à propulsion électrique solaire de haute puissance.

A propos de la sonde spatiale Psyche

Psyche Spacecraft (Artist’s Concept) – NASA/JPL-Caltech/ASU

Psyche est la quatorzième mission spatiale du programme Discovery de la NASA. L’objectif de cette sonde spatiale de type orbiteur est de collecter des données sur le processus de la formation des noyaux planétaires. Pour y parvenir, elle doit étudier l’astéroïde métallique Psyche qui est sans doute le noyau ferreux d’une ancienne protoplanète, vestige d’une violente collision avec un autre objet qui aurait arraché ses couches externes. Le projet a été sélectionné en janvier 2017 et la sonde spatiale devrait être lancée en été 2022. Elle se placera en orbite autour de Psyché en 2026.

Vous pouvez suivre le décompte du lancement de la sonde spatiale Psyche ici : https://psyche.asu.edu/

Psyche: A Metal-Rich World (Artist’s Concept) – Image Credit: NASA/JPL-Caltech/ASU

Vous aimez cet article ?

[fblike]

Aimer également notre page Facebook pour rester informer des nouveaux articles et pour nous encourager à en écrire d’autre.

Sources et liens connexes

Nasa Psyche Mission
https://psyche.asu.edu/mission/

Ring of Firepower
https://www.jpl.nasa.gov/

Vous aimerez aussi :

United States Space Force

La Space Force, espace sanctuaire ou guerres du futur ?

Nasa Artemis Premier Homme Mars

Artemis (NASA): La Lune en 2024 et le premier homme sur Mars avant 2030 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *