science-univers-infini-Les infinitésimaux
Astronomie

Les Sciences de l’Univers et de l’infiniment petit

Bien qu’en principe l’Univers regroupe tout ce qui existe, les sciences de l’Univers désignent en pratique les disciplines scientifiques qui étudient ce qui est extérieur à la Terre. Les infinitésimaux (ou infiniment petits) ont été utilisés pour exprimer l’idée d’objets si petits qu’il n’y a pas moyen de les voir ou de les mesure.

De l’infiniment grand…

Une poussière d'étoiles

En mathématique, se dit d’un objet qui est plus grand que toute mesure possible.

Astronomie

L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, ainsi que leurs propriétés physiques et chimiques.
L’astronomie touche actuellement de nombreux domaines et s’est ramifiée en de ,h⁵nombreuses disciplines intercomplémentaires:

Astrophysique

L’astrophysique est une branche interdisciplinaire de l’astronomie qui concerne principalement la physique et l’étude des propriétés des objets de l’univers comme leur luminosité, leur densité, leur température et leur composition chimique.
Il existe différentes disciplines en astrophysique : cosmologie, planètologie, exoplanétologie, exobiologie, cosmochimie, astrochimie, physique stellaire, héliosismologie, astérosismologie, physique du milieu interstellaire, ,physique galactique.

Cosmologie

La cosmologie est la branche de l’astrophysique qui étudie l’origine, la nature, la structure et l’évolution de l’Univers.

Planétologie

La planétologie est la science de l’étude des planètes. Cette discipline recouvre de nombreuses branches de la science : son domaine d’étude s’étend des grains microscopiques jusqu’aux planètes géantes gazeuses.

Exoplanétologie

Science qui étudie des planètes appartenant à des systèmes solaires autre que celui du Soleil.

Exobiologie

L’exobiologie ou astrobiologie) est une science interdisciplinaire qui a pour objet l’étude des facteurs et processus, notamment géochimiques et biochimiques, pouvant mener à l’apparition de la vie, d’une manière générale, et à son évolution.

Cosmochimie

La cosmochimie est une branche de la géochimie qui s’intéresse aux origines et à l’évolution des nucléides dans l’Univers et plus spécifiquement dans le Système solaire.

Astrochimie

L’astrochimie est l’étude des éléments chimiques détectés dans l’espace lointain, habituellement, dans les nuages de gaz moléculaire. Elle étudie aussi leur formation, leurs interactions et leur destruction.

Physique stellaire

La physique stellaire est la branche de l’astrophysique qui étudie les étoiles. Elle fait intervenir des connaissances issues de la physique nucléaire, physique atomique, physique moléculaire, thermodynamique, magnétohydrodynamique, physique des plasmas, physique du rayonnement et sismologie.

Physique du milieu interstellaire

La physique du milieu interstellaire est l’étude de la matière qui, dans une galaxie, remplit l’espace entre les étoiles et se fond dans le milieu intergalactique environnant

Physique galactique

La physique galactique est la science de l’étude de la composition, de la formation et de la dynamique des galaxies et autres amas stellaires.

Héliosismologie

L’héliosismologie est la discipline de l’astrophysique qui étudie les modes de vibration du Soleil.

Astérosismologie

l’astérosismologie est la discipline qui étudie les modes de vibration (ou oscillations) des étoiles autres que le Soleil (dans ce cas, on parle d’héliosismologie). L’astérosismologie est une technique d’étude de la structure interne des étoiles.

… A l’infiniment petit

En mathématique, un objet qui est plus petit que toute mesure possible, donc non pas d’une taille zéro, mais si petit qu’il ne peut être distingué de zéro par aucun moyen disponible.

Physique quantique

La physique quantique recouvre l’ensemble des domaines de la physique où l’utilisation des lois de la mécanique quantique est une nécessité pour comprendre les phénomènes en jeu. La mécanique quantique est la théorie fondamentale des particules de matière constituant les objets de l’univers et des champs de force animant ces objets.

Physique atomique

La physique atomique est le champ de la physique qui étudie les atomes en tant que systèmes isolés qui comprennent les électrons et le noyau atomique. Elle se concentre essentiellement sur l’arrangement des électrons autour du noyau et sur la façon dont celui-ci est modifié. Cette définition englobe tant les ions que les atomes électriquement neutres

Physique moléculaire

La physique moléculaire est l’étude des propriétés physiques des molécules et des liaisons chimiques entre atomes qui les lient. Ses techniques expérimentales les plus importantes concernent les divers types de spectroscopie.

Optique

L’optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, de son comportement et de ses propriétés, du rayonnement électromagnétique à la vision en passant par les systèmes utilisant ou émettant de la lumière. Du fait de ses propriétés ondulatoires, le domaine de la lumière peut couvrir le lointain UV jusqu’au lointain IR en passant par les longueurs d’onde visibles. Ces propriétés recouvrent alors le domaine des ondes radio, micro-ondes, des rayons X et des radiations électromagnétiques.

Photonique

La photonique est la branche de la physique concernant l’étude et la fabrication de composants permettant la génération, la transmission, le traitement (modulation, amplification) ou la conversion de signaux optiques. Elle étudie les photons indifféremment comme onde ou comme corpuscule, dans une approche classique ou quantique. Le domaine d’étude de la photonique couvre l’ensemble du spectre lumineux du Térahertz aux rayons X.

Physique des particules

La physique des particules ou la physique subatomique est la branche de la physique qui étudie les constituants élémentaires de la matière et les rayonnements, ainsi que leurs interactions. On l’appelle aussi parfois physique des hautes énergies car de nombreuses particules élémentaires, instables, n’existent pas à l’état naturel et peuvent seulement être détectées lors de collisions à hautes énergies entre particules stables dans les accélérateurs de particules.

Physique nucléaire

La physique nucléaire est la science qui étudie non seulement le noyau atomique en tant que tel (élaboration d’un modèle théorique) mais aussi la façon dont il interagit lorsqu’une particule arrive “à proximité”.

Vous aimez cet article ?

Aimer également notre page Facebook pour rester informer des nouveaux articles et pour nous encourager à en écrire d’autre.

Sources et liens connexes

Sciences de l’Univers
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sciences_de_l%27Univers

Share this:

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *